samedi 1 mars 2008

Croiver

Croiver v. tr., XXe s., avoir une opinion

xavier_tatianaLe verbe croiver est à peu près synonyme du verbe croire, qu'il tend à supplanter dans le vocabulaire des témoins télévisés et des internautes. Il présente un avantage certain sur l'obsolète croire en ceci qu'il est considérablement plus facile à conjuguer. En effet, à l'indicatif, croiver se conjugue comme n'importe quel verbe du premier groupe, ce qui reste assez simple.

Mais croiver n'est pas un verbe du premier groupe. Il appartient à un groupe qui lui est propre, mais qui ne demande qu'à accueillir d'autres membres, celui des verbes dont le subjonctif est calqué sur l'indicatif, ce qui est absolument formidable et permet d'éviter les écueils de la conjugaison à papa.
Ainsi, on pourra dire : "Ils croivent qu'il soyent plus intelligents" ou encore "Malgré que les gens ils croivaient que ma fille elle s'habille comme une lolita, moi je la trouvais très jolie comme ça!".

Le verbe croiver présente toutefois un léger inconvénient en ceci qu'il induit souvent, même si parfois à tort, l'idée que son locuteur est en train de proférer une grosse ânerie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget