mardi 21 février 2012

Carnaval de Dunkerque: la philosophie du hareng

Pourquoi lancer des harengs à la foule pendant le carnaval de Dunkerque? Et d'où vient ce plaisir de sentir le hareng?

Un genre de grossièreté qui évoque peut-être les mauvaises manières de Diogène le Cynique, qui se moquait des conventions.





Pour en savoir plus,

Le podcast de la chronique philo

3 commentaires:

  1. Il n'y a plus rien à lire sur "Umour et Pensées" ? je suis un peu perdu dans le tourbillon technique des podcasts ou autres nouveautés ...Pas un refus de ma part ; mais je n'arrive pas à suivre. Ca me déprime : non seulement je suis privé de nourritures (et en plus on me présente cruellement le menu !), mais ça amplifie ma sensation d'être un vieux con. M. Vervisch, j'aime vous lire, moi ! ou revenez à Chartres, je suis l'un des 2 ou 3 auditeurs fidèles ....

    RépondreSupprimer
  2. Ah! Merci bien! D'abord, je reviendrai à Chartres en Octobre, donc, nous nous verrons. Ensuite, effectivement, entre chroniques, cours et Tedx, j'ai bien du mal à trouver le temps pour d'autres chroniques, encore, sur le blog. Vous m'envoyez désolé! Mais les retrouvailles ne sauraient tarder. Bien à vous!

    RépondreSupprimer
  3. Désolé ! c'était une remarque un peu égoïste ... Mais j'ai apprivoisé la technique, ce qui m'a permis d'écouter la radio et de suivre votre intervention sur la diversité. Merci de nous faire profiter de votre réflexion et de votre savoir avec temps d'humour, d'esprit. (Je vais guetter l'annonce de votre passage en octobre).Pensez à vous ménager !

    RépondreSupprimer

Une erreur est survenue dans ce gadget